ICVolontaires au Salon de l'Agriculture

R. Tounsi
27 février 2008

Lieu d'échanges entre urbains et ruraux, le Salon International de l'Agriculture de Paris, c'est plus de 590 000 visiteurs, 1 000 exposants, 30 pays représentés, 22 régions françaises, 700 producteurs de France (métropole et Outre-mer) et du monde, 1 000 éleveurs... Pour cette 45e édition, ce rendez vous annuel a pour thématique principale "L'Agriculture au coeur de la vie".

Dans le cadre des conférences qui s'y déroulent, ICVolontaires était représenté par Rabah Tounsi, gestionnaire de projets, le 28 février 2008. Notre association s'est joint au programme "Tech For Food", un Forum international initié par le groupe de presse TV Agri avec le support de son mensuel "Agriculture & Nouvelles Technologies" en collaboration avec le Centre National d'Etudes Spatiales (CNES) et la Fondation pour l'Agriculture et la Ruralité dans le Monde (FARM). A un public venu très nombreux, ICVolontaires a fait part de son histoire et de ses domaines d'activités via ses programmes et ses projets d'actions sur les terrains. A cette occasion, dit Rabah Tounsi: "j'ai présenté notre projet E-TIC, vitrines du Sahel, sur le désenclavement rural par les Technologies de l'Information et la Communication".

"D'un côté, il y avait des gens avec un besoin essentiel: développer leur agriculture, ne serait-ce que pour nourrir les leurs. De l'autre, il y avait des technologies fabuleuses qui ne servaient qu'aux agricultures des pays du Nord. C'est pourquoi il nous a semblé évident qu'il y avait quelque chose à faire...". Jean-Paul Hébrard - Président du Comité d'Organisation de Tech For Food

Les pays industrialisés bénéficient déjà des retombées de la technologie. Mais alors... ne pourrait-on pas se servir de ces formidables instruments de croissance pour donner l'impulsion initiale nécessaire à ceux qui en ont le plus besoin? Allons plus loin... ne pas tenter l'expérience serait-il en accord avec les objectifs du Millénaire? Avec nos devoirs de citoyens? A chacun d'en juger... "La technologie est un instrument de la croissance et du développement, et pas seulement l'une de leurs résultantes" * Rapport mondial sur le développement humain - 2001 - Programme des Nations Unies pour le Développement.

ICVolontaires et Tech For Food, élargissent la vision actuelle qui réserve les nouvelles technologies aux pays développés. Il est temps de proposer des schémas de développement alternatifs! Comment transformer le fossé numérique en perspectives numériques? Comment passer d'une société où l'information existe, où il y a parfois même une surabondance d'informations, à une société des savoirs partagés? Comment créer des opportunités pour les jeunes en zones rurales de sorte qu'ils ne soient pas amenés à quitter la campagne pour se retrouver en ville, espaces déjà surpeuplés? Comment utiliser les TIC pour mieux informer ces mêmes jeunes oeuvrant dans le secteur de l'élevage souvent marginalisé, notamment avec pour passerelle et relais des jeunes volontaires et des radios communautaires? Comment adapter ces TIC aux besoins des éleveurs et de leur oralité?

Ce projet dans sa dimension "Désenclavement Rural" veut contribuer à l'amélioration des conditions d'accès aux marchés agricoles, il vise également à promouvoir la croissance économique des populations rurales à fortes potentialités. Sans désenclavement des zones rurales, il serait difficile d'améliorer la commercialisation des produits agricoles. Il fournira un meilleur accès aux services communautaires et administratifs pour améliorer le cadre de vie rural. Nos actions visent le désenclavement de ces zones dans une optique de fixation des populations rurales et nomades dans leurs localités respectives. ICVolontaires propose un catalogue riche et varié de formations avec comme effet principal celui d'être multiplicateur de talents: des formations pour des futurs formateurs.

©1998-2017 E-TIC|system mcart|Mis à jour: 2014-02-24 10:02 GMT|Notre politique | RSS|