Regions

Senegal

Au Sénégal, E-TIC oeuvre dans les zones suivantes:

  • Guédé-Chantier: rice, greens, tomatoes, onions, millet, livestock, fishing
  • Meckhé: groundnuts, cassava
  • Mbam: peanuts and mango, peach
  • Dakar / Yoff: headquarters of many organizations

Informations sur le pays

Population: 13.711.597 (juillet 2009 est.), Capitale Dakar, 1.729.823
Devise: CFA Franc BCEAO (XOF)
Langues: Français (officiel), Balanta-Ganja, Hassaniyya, Jola-Fonyi, Mandinka, Mandjak, Mankanya, Noon, Pulaar, Serer-Sine, Soninke, Wolof
Religions: Musulmans 92%, traditionnels 6%, chrétiens 2%
Appartenance ethnique:
Wolof 36%, Fulani 17%, Serer 17%, Toucouleur 9%, Diola 9%, Mandingo 9%, Européens et Lebanais 1%, autres 2%
Domaines de Web:.sn
Indicatifs téléphone: +221

Agriculture et élevage

Les principaux produits agricoles sont les suivants : arachide, millet, maïs, sorgho, riz, coton, tomates, légumes verts. Côté élevage, les produits les plus importants sont les bovins, les volailles, les porcs et les poissons.

Actuellement, l’opinion et l’intérêt publics pour l’agriculture et l’élevage restent limités, alors que ce sont des secteurs essentiels du pays. L’une des questions clé du pays est de savoir comment il pourrait être possible d’être plus autosuffisant en termes d’alimentation.

La plupart du Sénégal se trouve dans la région sujette à la sécheresse du Sahel, avec des précipitations irrégulières et des sols généralement pauvres. Avec environ seulement 5% des terres irriguées, la dépendance des pluies sur les résultats des cultures engendre de grandes fluctuations dans la production. Environ 70% de la population active est impliquée dans l'agriculture. L'agriculture (y compris la foresterie, l'élevage et la pêche) représente 18% du PIB.

La plupart des fermes sont exploitées par des petites fermiers (1.5-2.4 hectares/3.7-5.9 acres), et environ 60% se situent dans ce qu'on appelle le bassin arachidier, à l'est de Dakar. Une grande partie des terres agricoles sont toujours la propriété des tribus. Seulement environ 11% de la superficie totale du Sénégal est cultivée, le mil a augmenté de 40% des terres cultivées, les arachides de 36%.

Selon les estimations du gouvernement sénégalais, le pays atteint une production d’environ 420.000 tonnes d'arachides en 2009, comparativement aux 460.000 tonnes de 2006, qui a également été une mauvaise année avec des précipitations peu régulières.

Le riz : Seul 50% des besoins en riz sont couverts localement. Le reste est importé d’Asie, car les types de riz produits là-bas (Basmati, parfumé) sont plus attractifs que le riz cultivé localement. Les gens ne veulent pas le riz s’il n’est pas parfumé (soit du riz asiatique fortement traité). La culture du riz se fait dans des monocultures développées dans les années 60 et amenées par les Français au Sénégal.

Les arachides : elles sont principalement utilisées pour la production d’huile destinée à l’exportation.

Commerce et Emplois

La superficie du pays est de 196,722 sq km (192,530 sq km terre et 4,192 sq km eau). En 2009, le PIB était estimé à .16 milliards, dont 13,8% de l’agriculture (autres estimations mettent à 18%), 23.3% de l’industrie et 62,9% des services (2009 est.). Il est estimé qu’en 2009 les exportations représentaient un chiffre d’affaire de $ 1.652 milliards:

  • Produits de base: le poisson, les arachides (cacahuètes), les produits pétroliers, les phosphates, le coton
  • Partenaires: Mali 19,2%, Inde 9,4%, France 5,4%, la Gambie, les 5,3%, Italie 4,8% (2008)

Quant aux importations, elles se chiffraient à $ 3.864 milliards pour la même année pour les produits et partenaires suivants :

  • Produits: aliments et boissons, biens d'équipement, les carburants
  • Partenaires: France 19,9%, Royaume-Uni 15,3%, Chine 6,8%, Belgique 4,6%, Thaïlande 4,5%, Pays-Bas 4,1% (2008)

La force de travail par secteur est la suivante : agriculture : 77.5% ; industrie et services : 22.5% (2005 est.). Le taux de chômage est estimé à 48% (2007 est.). Il est estimé que 54% de la population vit en dessous du seul de pauvreté (2001 est.)

Communication

En 2008, le pays avait 237,800 (2008) de lignes fixes de téléphone et 5.389 millions de téléphones mobiles. Il y avait en 2009, 227 hébergeurs de site Internet et 1.02 millions d’utilisateurs d’Internet (voir également introduction du présent rapport pour plus d’informations sur ce point).

Démographie

En juillet 2009, la population du Sénégal était estimée à 13.711.597, dont 1.729.823 vivaient à Dakar (la capitale), et répartie selon l'’âge de la manière suivante :

  • 0-14 ans : 42.2% (hommes 2.911.324 / femmes 2.877.804)
  • 15-64 ans : 54.8% (hommes 3.728.664 / femmes 3.786.000)
  • 65 ans et plus : 3% (hommes 190.343 / femmes 217.462) (2009 est.)

Le taux de croissance démographique était estimé, en 2009, à 2.709%. De l’ensemble de la population, 42% vit dans les zones urbaines, avec un taux annuel de changement entre 2005-10 qui est estimé à 3.1%. L’espérance de vie à la naissance et de 59 ans, soit 57.12 ans pour les hommes et 60.93 ans pour les femmes (2009 est.).

Education

En ce qui concerne le taux d’alphabétisation, il est de 39.3%, soit de 51.1% pour les hommes et de 29.2% pour les femmes (2002 est.). Sont considérées comme illettrées ou analphabètes les personnes de plus de 15 ans qui ne savent pas lire et écrire.

Organisation administrative

Le Sénégal a un système gouvernemental démocratique. La structure des différents niveaux gouvernementaux est la suivante : Pays > District > Commune > Commune Rurale > Village. Efforts pour décentraliser (mais reste un pays très centralise ce qui fait que beaucoup de communes ont un Maire basé à Dakar, puis un Maire résident, basé au village.

Histoire

Les colonies françaises du Sénégal et du Soudan français (aussi appelé République du Soudan) ont été fusionnées en 1959 et leur indépendance a été reconnue comme la Fédération du Mali en 1960. L'union a pris fin après seulement quelques mois. Le Sénégal et la Gambie ont formé en 1982 la Confédération de Sénégambie, mais l'intégration envisagée des deux pays n'a jamais été mise en oeuvre, et l'union a été dissoute en 1989. Le Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC) a conduit une insurrection de faible niveau de séparatistes dans le sud du Sénégal depuis les années 1980, et plusieurs accords de paix ont échoué, ne permettent pas de résoudre le conflit. Néanmoins, le Sénégal demeure l'une des démocraties les plus stables d'Afrique. Le Sénégal a été gouverné par un Parti socialiste pendant 40 ans jusqu'à l'élection du président actuel Abdoulaye Wade en 2000. Il a été réélu en février 2007, mais a modifié la Constitution du Sénégal une douzaine de fois pour augmenter le pouvoir exécutif et affaiblir l'opposition. Le Sénégal a une longue histoire comme acteur international de maintien de la paix et comme force médiatrice régionale.
 

©1998-2017 E-TIC|system mcart|Updated: 2014-02-24 10:02 GMT|Privacy | RSS|